Emploi

Changer de carrière : devenir ergothérapeute à 40 ans

Changer de carrière : devenir ergothérapeute à 40 ans

L’ergothérapie est un métier du domaine paramédical  qui a pour vocation à apporter de l’aide aux personnes pour un meilleur vécu au quotidien. Cette profession se décline en plusieurs spécialités dont notamment l’ergothérapie générale, l’ergothérapie sportive, l’ergothérapie pédiatrique, l’ergothérapie du travail, etc.

Si vous souhaitez effectuer une reconversion pour devenir ergothérapeute, vous devez absolument suivre une formation pro de 3 ans. La procédure détaillée dans cet article.

A voir aussi : Trouver sa voie professionnelle grâce à un pro

Avantages à opter pour une reconversion comme ergothérapeute

Le fait que ce métier soit relativement nouveau, il est difficile de déterminer ses avantages et ses inconvénients. Cependant, on peut lister quelques atouts pour pratiquer ce métier lorsque vous avez 40 ans.

C’est une profession qui offre une réelle autonomie. En effet, l’ergothérapeute aide les personnes dans l’aménagement de leur domicile pour leur procurer une meilleure qualité de vie.

Lire également : Guide Métier – L’agent de nettoyage

Son champ d’intervention peut également s’étendre dans les établissements afin de conseiller sur les aides et techniques disponibles et également d’adapter l’environnement aux besoins des patients.

Les tâches à réaliser dans ce métier sont nombreuses. Elles peuvent aller de la prise en charge complète du patient à l’accompagnement au quotidien. Il s’agit d’une carrière  prometteuse et enrichissante.

Travailler comme ergothérapeute peut vous faire rapidement évoluer vers un poste de cadre au sein de votre structure d’attache ou alors de créer votre propre cabinet. En outre, la jeunesse de la profession offre un champ large de possibilités de développement de votre expertise et de vos compétences.

Changer de carrière : devenir ergothérapeute à 40 ans

Qualifications et compétences requises pour exercer comme ergothérapeute

La profession d’ergothérapeute est particulièrement réglementée par l’Etat et il faut absolument être titulaire d’un diplôme d’Etat reconnu par le Ministère de la Santé. L’ergothérapeute va utiliser un ensemble de techniques pour favoriser l’autonomie sociale, physique et mentale des patients.

Pour cela, il va  analyser la demande, le besoin du patient afin de faire une évaluation sensorielle, cognitive, psychique et sensorielle. Un ergothérapeute peut choisir d’intervenir à domicile ou dans les établissements qui accueillent des patients (clinques, hôpitaux, etc.).

Chaque année, un concours d’entrée est organisé au niveau national pour les candidats titulaires d’un Bac + 2/3, aux candidats libres (admissibles sur étude de dossier ou sur concours blancs) et aux étudiants ayant au moins 2 ans dans. Les professionnels en reconversion de 40 ans qui remplissent les critères ci-dessus sont également éligibles à concourir.

Durée de la formation d’ergothérapeute et processus de certification

La formation ainsi que le processus de certification pour devenir ergothérapeute durent environ 3 ans. Ce temps comprend les cours théoriques, les ateliers pratiques et les stages cliniques. Le processus de formation comporte trois cycles : le premier cycle, le second cycle et le troisième cycle.

La reconversion professionnelle peut parfois sembler déconcertante en générale et surtout pour une profession concurrentielle comme celle de l’ergothérapie. Il est question de prendre votre formation au sérieux afin d’être parmi les meilleurs. Vous devez également vous exercer constamment même à titre bénévole pour acquérir l’expérience qui va vous démarquer du lot.

L’ergothérapie est une profession accessible à tous et même aux professionnels âgés de 40 ans en reconversion. Pour réussir dans ce métier, vous devez faire preuve de grandes qualités relationnelles, avoir le sens du contact, être rigoureux, autonome et dynamique.