Formation

Quel parcours pour devenir architecte ?

Le métier d’architecte fait fantasmer de nombreuses personnes. Toutefois, au même titre que certains corps de métier, le parcours d’accès à cette profession est relativement méconnu. Découvrez ici le parcours pour devenir.

Étape 1 : la prépa architecture

Dans l’absolu, la première étape pour devenir architecte est de s’inscrire dans une école spécialisée afin d’obtenir le diplôme d’État d’Architecture (DEA). Pour cela, il est nécessaire d’avoir un Bac S. Seulement, les études en architecture sont réputées difficiles et exigeantes. C’est pour cette raison que la plupart des écoles réalisent des examens d’entrée pour sélectionner les meilleurs étudiants.

A découvrir également : Formaposte : Se former en alternance dans le secteur de la Logistique

Par conséquent, le parcours pour devenir architecte débute généralement par une prépa architecture dans un centre spécialisé. Ce sont des cours qui permettent de s’initier aux exigences et au niveau technique du cursus en architecture. De même, la préparation au concours d’architecture permet aux futurs étudiants d’affermir leur décision de suivre cette voie.

Étape 2 : le DEA (Bac +5) en école d’architecture

En France, l’exercice du métier d’architecture nécessite l’obtention du Diplôme d’État d’Architecture (DEA). C’est donc le principal sésame proposé par les écoles spécialisées. D’une durée de 5 ans, ce cursus se fait en deux étapes : un premier cycle de 3 ans qui confère le grade de licencié et un autre de 2 ans qui permet d’obtenir un master.

A lire en complément : L’importance des métiers de la transition écologique

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la licence ne permet de pas de travailler comme architecte. Elle offre juste la possibilité d’être employé dans un bureau d’étude. Le master quant à lui offre la possibilité de travailler comme salarié ou architecte fonctionnaire.

Étape 3 : le DPEA (Bac +6) pour exercer en libéral

A priori, le DEA permet d’exercer la profession d’architecte. Cependant, il n’est pas possible d’exercer à son compte ou de faire de la maîtrise d’ouvrage. Pour cela, il est nécessaire de poursuivre les études afin d’obtenir un Diplôme Propre aux Écoles d’Architecture (DPEA) en Bac +6.

La particularité de ce diplôme est qu’il permet de se spécialiser dans un domaine précis (scénographie, architecture navale, etc.). Il offre également la possibilité de s’inscrire à l’Ordre National des Architectes et d’avoir un cabinet d’étude personnel.

Étape 4 : le DSA (Bac +7/8) pour devenir un architecte de référence

Bien que cela ne soit pas nécessaire, il est possible de poursuivre les études pour l’obtention d’un Diplôme de spécialisation et d’approfondissement (DSA). C’est un diplôme obtenu un ou deux ans après le précédant qui permet de spécialiser dans des domaines sensibles tels que le patrimoine, les risques majeurs et les projets urbains).