Formation

Comment financer sa formation et réduire les coûts ?

Vous êtes étudiant, en CDI, en CDD ou en cours de reconversion et vous recherchez un financement adapté à votre formation ? En fonction de votre situation, il existe plusieurs solutions. Dans la suite de cet article, découvrez-en quelques-unes.

Financer sa formation avec le crédit à la consommation

Un crédit à la consommation est un prêt accordé par une institution financière à un particulier agissant à des fins non professionnelles. Le montant du prêt varie entre 200 à 75 000 euros. Celui-ci sert à financer l’achat de biens de consommation (meubles, ordinateurs, voitures, etc.), à l’exception des biens immobiliers. Le crédit à la consommation peut prendre plusieurs formes, et il fonctionne selon 2 principes :

A voir aussi : Comment devenir auxiliaire vétérinaire qualifié ?

  • le prêt peut être destiné à l’achat d’un produit défini au moment de la contractualisation (voiture, électroménager, voyage, etc.). Dans ce cas, le prêt reçu est utilisé exclusivement pour payer les biens en question.
  • le prêt peut être non affecté. Dans ce cas, vous pouvez utiliser le montant emprunté comme bon vous semble, soit pour acheter des biens de consommation, soit pour tout autre service. Les prêts personnels et les prêts renouvelables (anciennement appelés revolving) entrent dans cette catégorie.

Ainsi, vous pouvez utiliser un crédit de consommation non affecté pour financer votre formation.

Quelles possibilités de financement de formation disposez-vous en tant que salarié ?

Si vous êtes salarié, vous avez plusieurs possibilités de financement pour votre formation :

A découvrir également : Pourquoi avoir choisi la formation de secrétaire médicale ?

  • un financement à partir de votre compte personnel de formation (CPF) : cette option n’est possible que pour les formations inscrites au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Elle peut aussi servir à financer une formation pour la validation des acquis de l’expérience (VAE).
  • Le CPF de transition professionnelle qui a remplacé le congé individuel de formation (CIF) : il vous permet de financer une formation correspondante à un « projet de transition professionnelle ».
  • Le plan de développement des compétences (PDC) qui a remplacé le plan de formation à partir du 1er janvier 2019 : il permet à un employé d’acquérir de nouvelles compétences afin de rester en activité.
  • La promotion par alternance ou Pro-A qui a remplacé la période de professionnalisation : elle permet la reconversion ou la formation par alternance.

Quel financement possible pour votre formation en tant que demandeur d’emploi ?

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier d’une aide de Pôle Emploi pour financer votre formation grâce au programme AIF (Aide individuelle à la formation). Pour ce faire, vous devrez soumettre votre dossier à votre conseiller. Il devra correspondre à votre activité actuelle ou à votre changement d’activité souhaité. Votre conseiller vous suivra tout au long du processus de soumission et veillera au bon traitement de votre demande de financement.

Veuillez noter que tout demandeur d’emploi peut utiliser son compte personnel de formation (CPF) pour obtenir le financement de sa formation professionnelle.

Est-il possible d’obtenir un financement lorsque l’on est étudiant ?

Les frais de formations des écoles de commerce peuvent parfois faire hésiter. Avec un prix moyen de plus de 30 000 € par cycle, beaucoup se demandent comment réussir à financer leur formation. Sachez que vous avez plusieurs solutions, notamment les bourses d’études. Avec une allocation de 400 euros par mois pendant une formation de deux à neuf mois, vous pouvez passer un an ou un semestre à l’étranger. Cette allocation peut vous être accordée grâce à l’aide à la mobilité.

À noter que certaines écoles de commerce proposent leurs propres bourses. Les conditions d’attribution varient en fonction de votre dossier (critères sociaux, résultats, etc.). Les étudiants inscrits en première année d’école de commerce peuvent aussi bénéficier d’une bourse de la Fondation Jacques Lambert de France. Cette bourse est attribuée sur la base de critères académiques et sociaux.

Enfin, il existe de nombreux dispositifs de financement spécialement conçu pour les formations professionnelles. L’un des objectifs fixés par le gouvernement est de permettre à chaque actif de se former tout au long de sa carrière, quelle que soit sa situation. Ceci, afin de rester dans son emploi ou de le changer.