Formation

Comment apprendre le detailing ?

Comment apprendre le detailing ?

Le detailing est un métier qui consiste à entretenir ou à remettre à neuf une voiture quel qu’en soit la marge. Cependant, certaines personnes se posent la question de savoir comment faire pour apprendre le métier. Alors, comment apprendre le detailing ? Cet article vous propose des moyens pour apprendre le detailing.

Apprendre le métier de detailing

Le travail de detailer consiste à apporter à la carrosserie et à l’intérieur de la voiture des soins particuliers grâce à l’intervention des professionnels et passionnés de petits soins. Toutefois, pour disposer des compétences requises pour le travail d’esthétique cosmétique automobile, vous devez d’abord vous former. Cette dernière est indispensable et peut être faite en suivant des cours de 5 jours, 2 semaines, ou 3 semaines pour apprendre les principes, les techniques et tous les savoir-faire.

A voir aussi : Devenir avocat aux USA : étapes, formation et examens requis

Le choix d’une formation de 5 jours est principalement pour comprendre les fondamentaux du detailing. Ainsi en 40 heures, vous obtiendrez tout ce qu’il faut savoir sur les bases de ce travail. Vous aurez donc à recevoir des notions sur le nettoyage de l’habitacle, de la moquette et de la carrosserie. Celui-ci permet d’effectuer la décontamination chimique, la protection cire et céramique et d’apprendre le lavage à la main.

Pour ce qui est de la formation de 2 semaines, vous pourrez avoir des séances d’apprentissage des fondements, des savoir-faire du métier et des séances de développement de compétences. Celle de 3 semaines permet de réaliser le perfectionnement au polissage, le ponçage à sec localisé, la réparation des impacts de gravillons et bien d’autres.

Lire également : Comment financer sa formation et réduire les coûts ?

C’est donc une formation que vous pouvez apprendre en réalisant des cours pratiques et en manipulant les matériels et produits essentiels. Par ailleurs, notez que vous pouvez même faire la formation sur 5 semaines où vous aurez à apprendre en plus des notions précédemment récence, l’utilisation de la vapeur, la rénovation et la restauration du cuir et la garantie de l’acquisition des objectifs. De même, vous aurez droit à une certification à l’appui.

Les outils indispensables pour le detailing

Le detailing est un métier qui requiert des compétences précises, mais aussi l’utilisation de matériels et produits spécifiques pour pouvoir réaliser les différents travaux. Vous devez connaître les outils indispensables à avoir lorsqu’on veut se lancer dans le monde du detailing.

Tout d’abord, il faut savoir que la majorité des outils nécessaires sont mécaniques et électriques. Vous aurez besoin, par exemple, d’une polisseuse orbitale ou rotative pour effectuer le polissage de la carrosserie. Ce type de matériel permet aussi une meilleure application des cires et autres produits protecteurs.

Il y a ensuite les pads (tampons) qui se fixent sur la polisseuse et joueront un rôle essentiel dans le résultat final obtenu sur la carrosserie après son traitement. Les pads en mousse sont particulièrement appréciés pour leur capacité à être utilisés avec tous types de vernis automobiles sans risque d’endommager leur aspect extérieur.

Pour continuer dans cette lancée des accessoires électriques, vous devrez prévoir un aspirateur professionnel ainsi qu’un nettoyeur vapeur si vous souhaitez proposer un service complet comprenant notamment le nettoyage intérieur automobile. Ces deux équipements vous aideront non seulement à éliminer toutes les traces visibles ou invisibles comme les taches difficiles incrustées, mais aussi offrir une désinfection efficace des surfaces traitées.

En terminant avec les accessoires électroniques indispensables au detailer auto, on peut aussi mentionner entre autres : le pistolet pulvérisateur électrique (pour appliquer facilement les produits sur la carrosserie) ainsi que le projecteur de lumière pour détecter avec précision les défauts et divers problèmes.

Vous devez prendre en compte des éléments tels que des gants en latex ou nitrile pour ne pas endommager votre peau, un lave-glace spécifique (sans alcool ni ammoniaque) et une microfibre de qualité supérieure pour éviter toutes rayures lors du séchage. De même, vous devrez choisir soigneusement vos shampoings auto ainsi qu’une gamme complète de produits adaptés aux différentes parties de la voiture: vitres, jantes, etc.

Le detailing est un travail consciencieux qui demande beaucoup d’investissement dans l’équipement et les fournitures de qualité afin d’obtenir des résultats professionnels.

Les techniques de base pour réussir son detailing

Le detailer auto est un professionnel qui doit faire preuve de minutie et de patience pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Effectivement, il existe des techniques spécifiques à maîtriser si l’on veut réussir son detailing.

La première étape consiste en un nettoyage méticuleux du véhicule. Il ne s’agit pas uniquement de passer un simple coup de jet d’eau mais plutôt d’utiliser une lance de lavage haute pression ainsi qu’un shampoing automobile adapté pour éliminer la saleté incrustée dans la carrosserie. Cette étape peut prendre plusieurs heures selon le niveau de salissure.

Une fois que la voiture est propre, l’étape suivante consiste à réaliser une inspection visuelle complète avec une lumière adéquate afin d’identifier tous les défauts (rayures, impacts ou encore décolorations). Ces défauts doivent être notés sur une fiche technique qui servira plus tard lors du processus de correction.

Vient ensuite le moment clé du processus : le polissage. Cette opération permettra non seulement d’éliminer toutes les imperfections visibles sur la carrosserie mais aussi d’obtenir un rendu final brillant et miroitant grâce aux différents pads utilisés sur votre polisseuse orbitale ou rotative.

Après avoir terminé l’étape du polissage, il faut utiliser des produits adaptés pour éviter leur dégradation prématurée.

Le métier de detailer automobile nécessite donc beaucoup d’apprentissages techniques et de savoir-faire en termes de méthodologie, mais aussi un équipement adéquat pour obtenir des résultats professionnels satisfaisants auprès de votre clientèle.