Emploi

Comment devenir chauffeur VTC ?

Comment devenir chauffeur VTC ?

Être chauffeur de VTC est un métier d’avenir propre à notre époque. Voulez-vous devenir conducteur VTC ? Si c’est votre souhait, il y a plusieurs conditions à remplir comme détenir la carte professionnelle VTC. Il vous faut aussi une formation soit en présentielle ou en ligne. Découvrez dans cet article les démarches à suivre pour devenir un chauffeur VTC. 

Conducteur VTC : comment le devenir ? 

Pour devenir conducteur ou conductrice VTC, il vous faut forcément une formation. En cas de défaut de temps il existe une formation VTC en ligne. Le chauffeur VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) conduit des passagers pour une commission dans des voitures de luxe. L’exploitant de ce type de véhicule est soumis à des modalités telles qu’une formation, une aptitude professionnelle et une bonne qualité de service. Le conducteur est généralement salarié d’une entreprise qui lui impose les travaux et horaires. Les VTC n’ont pas la possibilité de charger n’importe quel passager, il est important de faire une réservation. Le chauffeur doit se munir obligatoirement d’une carte professionnelle et ceci après une formation. 

A lire également : Quelles sont les différentes étapes pour se faire embaucher ?

Pour l’obtention de la carte il vous faut un permis B en cours sur  plus de 3 ans ainsi qu’une déclaration d’aptitude qui vous sera donné par le préfet. En ce qui concerne la formation, vous pouvez la faire à distance et devenir chauffeur où que vous soyez. Cette formation se fait en visio-conférence et vous pouvez avoir accès depuis votre tablette ou ordinateur. Il existe plusieurs centres de formation qui ont développé de volet en ligne pour leurs bénéficiaires. Ces entreprises vous offrent un accompagnement afin d’obtenir votre carte. La qualité de la formation est la même que celle en présentielle et vous prépare à l’examen VTC. Vous étudierez plusieurs cours afin de vous perfectionner. Le programme s’étend sur plusieurs semaines. Si vous êtes donc loin d’un centre, n’hésitez donc pas à suivre des cours en ligne. 

Les étapes à suivre pour obtenir une licence VTC

Obtenir une licence VTC est la première étape pour devenir chauffeur VTC. La licence VTC est un document officiel qui permet à son titulaire d’exercer le métier de chauffeur privé en France et donc de transporter des passagers contre rémunération. Pour obtenir cette licence, il y a plusieurs démarches à suivre. Tout d’abord, vous devez déposer votre dossier auprès du préfet du département où vous souhaitez exercer votre activité.

A lire aussi : Comment gérer un budget étudiant ?

La demande doit contenir plusieurs documents tels que la copie conforme du permis B depuis plus de 3 ans ou l’équivalence dans le cas d’un permis étranger, une attestation d’aptitude physique délivrée par un médecin agréé ainsi qu’un certificat attestant que vous n’avez pas été condamné pour certains types d’infractions.

Une fois votre dossier complet et accepté par les autorités compétentes, il faudra passer l’examen théorique puis pratique afin de valider vos connaissances sur la réglementation en vigueur concernant le transport routier public particulier de personnes. Vous devrez aussi réussir, avec succès, un examen pratique destiné à vérifier vos capacités techniques telles que : maîtrise des manœuvres ; gestion des situations difficiles ; conduite souple et anticipative, etc.

Pour être prêt(e) face aux exigences posées lors des examens pratiques et théoriques, nous recommandons vivement aux futurs conducteurs VTC soucieux(se)s quant au résultat final obtenu, de s’informer via différents sites web spécialisés dans ce domaine précisément, notamment prepaVTC ou la Pro-Formation-VTC.

L’obtention de la licence VTC est une étape cruciale pour exercer cette activité professionnelle. Elle permettra aux chauffeurs VTC d’exercer leur métier en toute légalité et offrira aussi une garantie de qualité et de sécurité pour les passagers transportés.

Les compétences et qualités requises pour être un bon chauffeur VTC

Le métier de chauffeur VTC nécessite des compétences et qualités spécifiques pour garantir un service de qualité aux passagers transportés. Vous devez avoir des critères qui rendront le trajet agréable pour le client. Vous devez représenter votre entreprise auprès des clients. Il doit donc être soigné et bien habillé afin de marquer une première impression positive auprès du client.

Pour répondre aux exigences des passagers, un bon conducteur VTC doit aussi faire preuve d’une grande disponibilité. Les horaires peuvent être chargés et il faut s’adapter à toutes les demandes car le secteur demande beaucoup de flexibilité. Cette disponibilité se traduit aussi par la capacité à rester joignable en permanence via téléphone ou application mobile lorsque vous êtes en ligne sur votre plateforme préférée (Kapten, Uber…).

Avoir une attitude respectueuse et courtoise face aux clients est indispensable pour exercer ce travail avec succès. Le chauffeur VTC doit savoir accueillir ses clients avec un sourire et de la politesse tout au long du trajet pour leur offrir une expérience unique ainsi qu’une qualité de service remarquable. La compréhension et l’empathie envers les passagers doivent aussi faire partie des qualités du chauffeur VTC pour garantir un trajet confortable et agréable.

Pour finir, le conducteur VTC doit être à la fois patient et réactif face aux situations imprévues. Il peut arriver que le client soit retardé ou que des changements d’itinéraire soient nécessaires pendant le trajet. Le chauffeur VTC doit donc savoir s’adapter rapidement sans perdre son sang-froid afin de fournir une prestation impeccable.

Toutes ces compétences sont indispensables pour exercer ce métier avec succès et offrir un service de qualité aux clients transportés dans votre véhicule. Les futurs conducteurs VTC devront donc se former et développer ces compétences avant de se lancer dans cette activité professionnelle exigeante mais gratifiante.