Formation

Comment devenir développeur blockchain ?

portefeuille bitcoin

Depuis l’apparition de la monnaie virtuelle en 2009, la recherche de candidats pour les différents métiers y afférents ne fait qu’augmenter. Pour les métiers de la blockchain en particulier, la demande en France a doublé selon les statistiques. Les entreprises sont en constante recherche des principaux profils de développeurs et ingénieurs blockchain. Que savoir sur ce métier du futur ?

portefeuille bitcoin

A lire en complément : Les bénéfices de poursuivre ses études secondaires à l’étranger

Quelles sont les missions du développeur blockchain ?

Il faut savoir qu’un développeur blockchain est en premier lieu un développeur informatique. Ce professionnel a choisi pour spécialisation la technologie de blockchain. Il a pour principale mission de créer des logiciels mais aussi d’en assurer leur bon fonctionnement. Un développeur blockchain est également chargé de la programmation, de l’analyse des données numériques ou encore de la mise en place d’une architecture blockchain.

Qu’est-ce que la blockchain ? Il s’agit d’une technologie de stockage. Elle permet de crypter les chaînes d’informations indépendantes les unes des autres. Cette technologie nécessite le déploiement de connaissances spécifiques, étant donné que son langage est différent des autres codes informatiques.

A voir aussi : Formaposte : Se former en alternance dans le secteur de la Logistique

Selon l’entreprise et son activité, les missions d’un développeur blockchain peuvent être très variées. Ainsi, il peut être chargé de construire des frameworks, de développer des applications web de portefeuille bitcoin, de faire du développement informatique en CSS et HTML, d’analyser des cryptographies, de trouver des solutions aux bugs techniques ou de gérer du contenu web.

Quelles sont les qualités requises ?

Pour devenir un bon développeur blockchain, la première qualité est la curiosité. En effet, il est indispensable de rester constamment informé sur les actualités du secteur, de la culture blockchain en général et des innovations technologiques.

Le candidat doit également être débrouillard et polyvalent. A l’heure actuelle, le nombre de développeurs blockchains est encore faible dans les entreprises. Ainsi, il se peut que vous soyez seul à travailler sur la technologie blockchain dans la structure. Cela signifie qu’il se peut qu’un ingénieur blockchain trouve seul les solutions aux problèmes que rencontre son projet.

Un esprit logique et de la rigueur sont également indispensables pour ce métier. En effet, dans le domaine informatique, les erreurs, ne serait-ce que minimes, n’ont pas de place dans le projet. Ils peuvent d’ailleurs entraîner des conséquences dramatiques. Le développeur doit ainsi être rigoureux afin d’offrir un outil de travail efficace et fiable pour les collaborateurs et la direction.

Enfin, réactivité et créativité sont de rigueur ! Ces qualités personnelles permettent de satisfaire aux besoins de la clientèle ainsi que pour trouver des solutions rapides.

Quelles formations suivre pour devenir développeur blockchain ?

Pour percer dans le métier du développement blockchain, il est indispensable d’avoir des connaissances approfondies en génie informatique. Pour en posséder, un parcours classique en informatique est nécessaire, dont le Bac+3. Ce n’est qu’après que l’on choisit la spécialisation en blockchain pour un master en Bac+5. Il est possible de retrouver ce genre de cursus dans certaines grandes écoles d’ingénieurs ou écoles d’informatique.

Toutefois, force est de constater que les formations professionnelles spécialisées en blockchain se font de plus en plus nombreuses. Elles sont autant proposées en présentielle ou à distance, afin de familiariser le candidat dans l’univers de la blockchain.

Ingénieur blockchain : salaire et perspectives d’évolution

Il faut savoir que les développeurs blockchain sont les métiers les plus rémunérateurs dans le domaine. En effet, leur salaire oscille autour des 52 000 euros en moyenne à Paris. Ce montant est aussi élevé à cause de la pénurie de professionnels dans le secteur. Les candidats ont encore du mal à s’adapter à ce nouveau secteur. En outre, ce sont surtout les plus grands groupes qui recherchent ce type de profil, faisant ainsi monter les salaires.

Pour développer une carrière en informatique, devenir un ingénieur en blockchain peut être une alternative intéressante. En outre, en plus de travailler pour de grands groupes, il est également possible d’avoir un MBA en blockchain et d’ouvrir une entreprise spécialisée dans ce domaine. Grâce aux connaissances acquises, se lancer en freelance peut également être envisagé. Par ailleurs, un développeur blockchain peut occuper d’autres postes dans le département informatique comme :

  • Chef de projet ;
  • Administrateur du réseau informatique ;
  • Développeur fullstack ;
  • Développeur JavaScript ;
  • Programmeur ;
  • Responsable de la sécurité informatique.