Emploi

Devenir manager de proximité

« Manager de proximité » n’est pas un nouveau poste qu’on a créé au sein des entreprises. C’est un poste qui existe depuis longtemps, mais la personne qui l’occupait était autrefois considérée comme un simple messager. Aujourd’hui, la place de manager de proximité prend une grande importance, car c’est lui qui mène la danse. Cependant, tout le monde ne peut pas occuper ce poste.

Manager de proximité : fiche métier

Dans une entreprise, on peut aussi appeler le manager de proximité le chef ou le responsable de groupe, le responsable d’équipe, de service, d’unité ou de secteur. Dans le milieu du bâtiment, il peut avoir le titre de contremaître. Peu importe le secteur d’activité, le manager de proximité est celui qu’on place à la tête d’une unité opérationnelle pour s’assurer du bon fonctionnement de l’équipe.

Lire également : La logistique : un secteur en pleine expansion et des metiers varies

Dans une petite entreprise, le gérant peut être le manager de proximité, mais quand on occupe ce poste, on privilégie l’échange et la communication avec l’équipe. C’est cette proximité qui le différencie des autres managers, notamment des membres de la direction. C’est d’ailleurs lui qui assure la liaison entre les dirigeants et les employés.

Le rôle du manager de proximité

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, le manager de proximité joue le rôle d’intermédiaire entre les dirigeants et les employés. Dans ce cadre, il doit faire en sorte que son équipe réalise les objectifs posés par les dirigeants et que les dirigeants entendent les souhaits de son équipe, notamment des salariés. Là, les avis ne seront pas les mêmes et le manager de proximité doit les gérer et trouver un terrain d’entente.

A voir aussi : Faut-il travailler en intérim ?

Le manager de proximité doit aussi encadrer son équipe sans pour autant lui dicter ce qu’il doit ou ce qu’il ne doit pas faire. En effet, il doit laisser à ses collaborateurs une certaine indépendance. Il n’intervient que pour la prise de décisions importantes et dans la résolution de certains problèmes.

Tout le monde ne peut pas être manager de proximité

Pour occuper ce poste, on peut suivre une formation pour manager de proximité. Toutefois, il faut comprendre qu’il s’agit d’un poste s’accompagnant de grandes responsabilités et il faut une personne qui a les épaules sur la tête. Pour vraiment appliquer cette politique de proximité, il faut que ce manager doit être une personne transparente ayant un discours franc. Ses dires doivent correspondre avec ses actes et il ne doit pas avoir peur de pointer du doigt les vrais problèmes.

Même si le franc parlé est nécessaire pour ce poste, le manager de proximité doit également être agile. Ses propos ne doivent pas non plus choquer ses collaborateurs et il doit être plus dans l’écoute active et attentive. Dans ses missions, il sera confronté à la gestion de différents conflits et crises. Il doit donc faire preuve de patience et surtout de self-control. Perdre son sang-froid peut lui faire perdre sa crédibilité auprès de son équipe. Le manager de proximité coordonne les activités de son équipe et là, il faut qu’il soit très organisé. Pour un pilotage efficace, il doit savoir gérer les priorités pour pouvoir gagner du temps.