Emploi

Devenir manager de proximité

« Manager de proximité » n’est pas un nouveau poste qu’on a créé au sein des entreprises. C’est un poste qui existe depuis longtemps, mais la personne qui l’occupait était autrefois considérée comme un simple messager. Aujourd’hui, la place de manager de proximité prend une grande importance, car c’est lui qui mène la danse. Cependant, tout le monde ne peut pas occuper ce poste.

Manager de proximité : fiche métier

Dans une entreprise, on peut aussi appeler le manager de proximité le chef ou le responsable de groupe, le responsable d’équipe, de service, d’unité ou de secteur. Dans le milieu du bâtiment, il peut avoir le titre de contremaître. Peu importe le secteur d’activité, le manager de proximité est celui qu’on place à la tête d’une unité opérationnelle pour s’assurer du bon fonctionnement de l’équipe.

A lire également : Changer de carrière : devenir ergothérapeute à 40 ans

Dans une petite entreprise, le gérant peut être le manager de proximité, mais quand on occupe ce poste, on privilégie l’échange et la communication avec l’équipe. C’est cette proximité qui le différencie des autres managers, notamment des membres de la direction. C’est d’ailleurs lui qui assure la liaison entre les dirigeants et les employés.

Le rôle du manager de proximité

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, le manager de proximité joue le rôle d’intermédiaire entre les dirigeants et les employés. Dans ce cadre, il doit faire en sorte que son équipe réalise les objectifs posés par les dirigeants et que les dirigeants entendent les souhaits de son équipe, notamment des salariés. Là, les avis ne seront pas les mêmes et le manager de proximité doit les gérer et trouver un terrain d’entente.

A lire en complément : Qu'est ce qu'un haut potentiel en entreprise ?

Le manager de proximité doit aussi encadrer son équipe sans pour autant lui dicter ce qu’il doit ou ce qu’il ne doit pas faire. En effet, il doit laisser à ses collaborateurs une certaine indépendance. Il n’intervient que pour la prise de décisions importantes et dans la résolution de certains problèmes.

Tout le monde ne peut pas être manager de proximité

Pour occuper ce poste, on peut suivre une formation pour manager de proximité. Toutefois, il faut comprendre qu’il s’agit d’un poste s’accompagnant de grandes responsabilités et il faut une personne qui a les épaules sur la tête. Pour vraiment appliquer cette politique de proximité, il faut que ce manager doit être une personne transparente ayant un discours franc. Ses dires doivent correspondre avec ses actes et il ne doit pas avoir peur de pointer du doigt les vrais problèmes.

Même si le franc parlé est nécessaire pour ce poste, le manager de proximité doit également être agile. Ses propos ne doivent pas non plus choquer ses collaborateurs et il doit être plus dans l’écoute active et attentive. Dans ses missions, il sera confronté à la gestion de différents conflits et crises. Il doit donc faire preuve de patience et surtout de self-control. Perdre son sang-froid peut lui faire perdre sa crédibilité auprès de son équipe. Le manager de proximité coordonne les activités de son équipe et là, il faut qu’il soit très organisé. Pour un pilotage efficace, il doit savoir gérer les priorités pour pouvoir gagner du temps.

Les compétences clés du manager de proximité

Le manager de proximité doit posséder plusieurs compétences clés pour pouvoir remplir ses missions. Il doit avoir une bonne communication interpersonnelle. Il faut savoir écouter les besoins et les attentes des membres de son équipe, mais aussi être capable de communiquer efficacement avec eux en leur transmettant des informations importantes sur l’entreprise, le travail à accomplir ou encore les objectifs à atteindre.

La capacité à gérer les conflits est indispensable dans ce poste. Le manager devra être capable d’intervenir rapidement pour résoudre tout différend entre deux collaborateurs ou plus afin d’éviter que cela ne nuise au travail quotidien et aux résultats attendus.

La gestion du temps est aussi un élément crucial pour le manager de proximité. Il doit être en mesure d’établir des priorités et d’organiser son temps efficacement afin de maximiser la productivité de son équipe.

Étant donné que le manager joue un rôle pivot dans l’organisation, il se doit d’être persuasif dans ses arguments, par exemple lorsqu’il faut convaincre sa hiérarchie qu’un projet mérite davantage d’investissement humain ou financier.

Le leader régional a besoin aussi d’une vraie intelligence sociale. Être empathique offre la possibilité aux individus qui travaillent avec lui de sentir qu’ils sont compris et donc soutenus par leur responsable direct. Cette qualité relationnelle permettra ainsi au groupe dont il a la responsabilité de regagner confiance en soi dès lors où ils ressentent une attention sincère chez leur chef.

Le manager de proximité est un élément essentiel d’une entreprise. Ses compétences clés comme la communication interpersonnelle, la gestion des conflits, la gestion du temps et l’aptitude à être persuasif sont nécessaires pour remplir efficacement ses missions et mener son équipe vers le succès. C’est pourquoi il faut que l’individu soit choisi avec soin et qu’il suive une formation adéquate avant d’occuper ce poste clé dans l’organisation.

Les formations pour devenir manager de proximité

Devenir manager de proximité ne se fait pas en un jour. Il est nécessaire de suivre une formation adéquate. Plusieurs options existent pour acquérir les compétences clés nécessaires à ce poste.

Il est possible de suivre une formation universitaire dans le domaine du management ou des ressources humaines. Les écoles de commerce proposent aussi des formations spécialisées en management opérationnel qui peuvent être très utiles. Ces formations permettent d’acquérir les connaissances théoriques nécessaires ainsi que des outils pratiques pour gérer efficacement son équipe.

Les entreprises elles-mêmes peuvent aussi offrir des formations internes à leurs collaborateurs pour préparer leur évolution professionnelle vers un poste de manager de proximité. Cela peut prendre la forme d’un parcours spécifique comprenant plusieurs sessions animées par des experts et/ou l’immersion au sein du service RH pendant quelques semaines afin d’apprendre sur le terrain.

Il existe aussi aujourd’hui plusieurs plateformes digitales dédiées à la formation professionnelle continue, comme LinkedIn Learning ou Udemy. Elles deviennent donc accessibles pour ceux qui souhaitent apprendre en ligne avec flexibilité.

Les organismes externes proposent eux aussi des formations destinées aux futurs managers régionaux. Ces dernières sont souvent plus courtes mais permettent toutefois aux participants d’accéder rapidement à certaines connaissances thématiques telles que : ‘gestion budgétaire’, ‘communication assertive’, ‘délégation’, etc.

Quelle que soit la voie choisie, il faut couvrir tous les aspects du métier de manager de proximité et qu’elle permette aux futurs managers d’acquérir des compétences pratiques. Effectivement, ce poste nécessite une expérience terrain pour être réellement efficace.

Pour terminer, le choix d’une bonne formation est un investissement personnel bénéfique autant pour l’entreprise qui offre la possibilité à son collaborateur de se perfectionner dans ses nouvelles attributions que pour l’individu lui-même qui va ainsi avoir toutes les clés en main pour réussir sa mission.

Suivre une formation adéquate est indispensable pour devenir manager de proximité. Les options sont multiples : formations universitaires ou spécialisées, formations internes proposées par l’entreprise elle-même ou encore organismes externes, mais cela demeure toujours un investissement utile à long terme tant professionnellement que personnellement considéré.