Actu

La formation nécessaire pour devenir Chauffeur Poids Lourds

Également appelé conducteur routier ou chauffeur routier, le chauffeur de poids lourd est un professionnel qui se charge du transport des marchandises jusqu’à bon port. De ce fait, pour exercer ce métier, il est nécessaire d’avoir un permis adéquat de catégorie C et de respecter certaines conditions. Vous souhaitez vous lancer dans la carrière de chauffeur routier ou chauffeur poids lourd ? Eh bien nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur ce métier dans cet article.

Quelles sont les compétences requises pour devenir chauffeur poids lourd ?

Déjà, vous devez savoir que le métier de chauffeur de poids lourd ne se prend pas sur un coup de tête. Vous devez en effet développer certaines compétences à défauts de disposer de celles-ci de façon naturelle. Le conducteur routier doit être en mesure de rester attentif tout le long de l’acheminement de la marchandise. Une grande capacité de concentration est indispensable afin de rester vigilant face aux dangers de la route.

A lire également : Un regard sur les crèches privées à Paris

Avant d’exercer en tant que chauffeur routier, vous devez également être capable de respecter les délais imposés, les mesures de sécurité et du code de la route. Voilà donc autant de qualité et de compétence dont vous devez être doté pour assurer le transport de marchandise.

Quelles conditions pour devenir chauffeur routier ?

Afin d’exercer en tant que professionnel dans la conduite, il est nécessaire de détenir en premier lieu un permis de catégorie C. Mais bien avant celui-ci, il faudra au préalable avoir un permis de catégorie B. Par ailleurs, sachez que pour travailler à ce poste, il faut nécessairement avoir au moins 21 ans et que l’obtention d’un permis de conduire de catégorie C nécessite le suivi d’une formation sur le code de la conduite. La formation peut durer entre deux et quatre semaines afin de déterminer si vous êtes apte ou pas à conduire un véhicule poids lourd en toute sécurité !

A lire en complément : Qu'est-ce que la culture de l'échec ?

Devenir chauffeur routier : quelle formation ?

Une fois votre permis en poche, il vous reste encore un peu de chemin avant d’accéder au poste. Il existe en effet de nombreuses formations qui vous permettront d’exercer le métier de conducteur routier. Parmi ces formations, on note :

Le CAP : Conducteur Routier Marchandises

C’est une formation disponible accessible après la 3ᵉ  au cours de 2 années d’étude. Cette formation de deux ans aborde les domaines généraux comme le français et les mathématiques ainsi que des domaines plus techniques, notamment portés sur la logistique. Si vous êtes dans ce lot, vous serez préparé au passage des permis B, C et E.

Le Bac Pro : Conducteur Transport Routier Marchandises

À l’exception de la durée de la formation (trois ans), le Bac Pro est une formation similaire au CAP Conducteur Routier Marchandises.

Par ailleurs, Le CTRMP (conducteur du transport routier de marchandises sur porteur) et le CTRMV (conducteur du transport routier de marchandises sur tous véhicules) permettent également d’exercer la profession.

Sur une durée de 11 semaines et avec un volume de 385 heures, le CTRMP vous permet de conduire un véhicule porteur (non articulé) en France. Chaque candidat doit être majeur (au moins 18 ans), titulaire du permis B et médicalement apte.

Avec une durée de 8 semaines et avec un volume de 280 heures par contre, CTRMV habilite quant à lui à conduire un véhicule articulé (poids lourds avec remorque) en France et hors du territoire national. Chaque candidat doit être titulaire du titre professionnel CTRMP.

La Formation initiale minimale obligatoire (FIMO) qui dure 4 semaines est une formation obligatoire pour la conduite de véhicule dépassant un PTAC de 3,5 tonnes. Elle est accessible aux candidats âgés de 21 ans et plus, et détenant un permis C ou E.

Quel est le salaire d’un chauffeur poids lourd débutant ? Quelle évolution possible ?

Un chauffeur poids lourd salarié qui débute peut toucher environ 1 600 € brut par mois. À cela peut s’ajouter des primes de base. Vous gagnez près de 3 000 € par mois quand vous passez poids lourd confirmé. Un conducteur routier en fin de carrière peut toucher plus de 4 000 € brut par mois.