Emploi

La logistique : un secteur en pleine expansion et des metiers varies

La logistique est depuis un long moment déjà un secteur en pleine expansion. Et cela ne semble pas sur le point de vouloir s’arrêter. En effet, les échanges commerciaux sont chaque année de plus en plus nombreux et impliquent quantité de personnes à travers le monde entier pour acheminer à la fois les matières premières et les produits finis. C’est pour cela que le secteur est actuellement toujours considéré comme étant l’un des plus porteurs sur le plan économique. Même dans les moments économiquement un peu plus compliqués comme nous avons pu en connaître dernièrement avec la crise de la Covid-19, le secteur semble ne pas avoir marqué le pas.

D’ailleurs, force est de constater que les métiers de la logistique ont le vent en poupe. Le secteur propose par ailleurs une grande diversité de professions, il en existe nécessairement une à laquelle on peut prétendre et ce, quel que soit notre niveau d’études. Bien sûr, certains postes spécifiques vont demander une formation complémentaire, mais il se trouve que le secteur de la logistique permet aussi d’évoluer en interne au sein d’une société ou même du domaine en règle générale.

A lire également : Comment devenir chauffeur VTC ?

Nous avons ainsi fait le choix de vous présenter, avec cet article, quelques-unes des professions emblématiques de la logistique. En espérant qu’elles susciteront chez vous assez de curiosité pour vous donner envie de vous renseigner plus avant, et pourquoi pas, de vous lancer.

Les métiers du transport routier

Par métiers du transport, nous entendons les métiers de terrain qui permettent le transport de marchandises, par exemple les métiers du transport routier. Cela concerne aussi bien le conducteur routier international que le chauffeur-livreur qui travaille en local. Les perspectives sont d’ailleurs optimales dans la mesure où le nombre de postes à pourvoir dans les mois qui viennent est estimé par Pôle Emploi à plus de 20.000.

A lire en complément : Les règles pour une candidature spontanée

Si vous souhaitez rejoindre ce corps de métier, nous vous conseillons de rejoindre Aftral, un acteur majeur des métiers de la logistique dont les formations sont non seulement reconnues, mais couvrent aussi un large spectre allant du CAP au niveau Bac+6. Concernant le transport en lui-même, les formations dispensées par Aftral font référence.

Les véhicules sont de nos jours de plus en plus perfectionnés, de même que la législation peut paraître se complexifier. Il convient aussi de parvenir à inscrire cette activité spécifique du transport dans le cadre d’un plus grand respect de l’environnement. D’où les multiples compétences qui sont aujourd’hui demandées aux chauffeurs routiers. Il convient de parvenir à tout optimiser, temps de trajet et de déchargement, consommation de gazole, le tout en restant dans le cadre des contraintes imposées par la législation.

La coordination logistique

La logistique fait intervenir tellement d’acteurs différents, à la fois internes à l’entreprise et extérieurs comme des prestataires par exemple, qu’il est logique qu’ait été créée une fonction transverse qui offre ainsi de tout coordonner afin que la gestion des flux soit la plus fluide et la plus performante possible. Il est ainsi question d’optimiser à la fois la qualité, les coûts ainsi que les délais.

Le coordinateur logistique occupe ainsi au sein de l’entreprise une véritable place de chef d’orchestre et est amené à mettre en œuvre au quotidien ses aptitudes dans bien des domaines. Les profils les plus représentés à ce type de poste présentent un niveau Bac+5, mais on peut aussi y accéder avec un Bac+2 ou 3 si on peut justifier d’une expérience significative de plusieurs années dans le domaine de la logistique.

Si le métier est exigeant, il présente l’avantage d’être varié et de rarement offrir deux journées de travail similaires. Il demande beaucoup de rigueur ainsi qu’un sens de la réactivité exacerbé, il faut en effet être capable de prendre les bonnes décisions au bon moment, accessoirement le plus rapidement possible.

Le directeur de supply chain

La supply chain, c’est l’intégralité de la chaîne logistique d’une entreprise et il revient à son directeur de l’organiser de façon à la rendre la plus performante possible, en un mot comme en cent de définir la politique de l’entreprise en matière de logistique. Il s’agit d’une tâche qui recouvre de multiples étapes qui vont de l’achat des matières premières qui vont être nécessaires à la fabrication, jusqu’à la livraison finale au client du produit qu’il a commandé.

Passionnant et valorisant dans la mesure où il offre d’être en contact avec tous les services de l’entreprise, le poste de directeur de la supply chain n’en reste pas moins exigeant dans la mesure où il demande des compétences à la fois en commerce, en gestion, en management et en logistique. On s’y forme notamment en école d’ingénieur ou même de commerce.

Évidemment, cette sélection est loin d’être exhaustive compte tenu du nombre de métiers qui existent dans le secteur, mais elle vous permet déjà de vous faire une idée des possibilités qui existent.