Formation

Les bénéfices de poursuivre ses études secondaires à l’étranger

Faire vos études à l’étranger offre de nombreux avantages, tant sur votre carrière que vos qualifications personnelles. Internationaliser votre parcours scolaire représente d’ailleurs un excellent point dans votre CV. En plus de pouvoir prendre des cours dans une autre langue, ce qui implique une grande maitrise de la langue du pays d’accueil, vous découvrez également la culture et les coutumes locales. Un séjour linguistique se présente comme une expérience enrichissante sur tous les plans : culturel, scolaire, linguistique et humain. Voici les avantages plus en détails.

Etudier à l’étranger pour quels types de projets ?

A lire en complément : Comment choisir son établissement de formation en design ?

Partir faire ses études à l’étranger est possible à différentes périodes de votre scolarité :

  • Dès le plus jeune âge possible via des échanges d’élèves/étudiants au niveau secondaire ou supérieur ;
  • Opter pour un ou plusieurs années scolaires en fin d’études secondaires ou pendant les études supérieures ;
  • Remplir une 2ème rhéto ;

Vous pouvez adapter votre séjour selon votre budget et vos objectifs. Par ailleurs, vous pouvez même faire une demande de bourse d’études si vous n’avez pas les moyens nécessaires.

A lire en complément : Formaposte : Se former en alternance dans le secteur de la Logistique

Pour une préparation de diplôme universitaire ou d’études supérieures à l’étranger, vous devez vous assurer de la reconnaissance du diplôme lors du retour au pays.

Maîtriser une langue étrangère

Être bilingue voire polyglotte semble aujourd’hui une nécessité. Il n’y a rien de tel qu’un séjour immersif dans un pays étranger pour en apprendre sa langue. En effet, pour maitriser une langue, la pratique est la plus importante. Une fois sur place, vous ne pouvez que pratiquer avec des natifs au quotidien, en oubliant les réticences et la timidité.

Vous avez même la possibilité d’enrichir votre vocabulaire technique, en se focalisant uniquement sur votre domaine de compétences. Cela est un avantage inestimable pour les recruteurs. En plus de cet atout professionnel certain, la maîtrise d’autres langues permet de communiquer plus librement avec tout le monde, notamment vos amis ou vos voisins.

Bon à savoir

Être polyglotte ne se devient pas du jour au lendemain ! En effet, il faut un certain temps d’adaptation pour que vous puissiez trouver vos repères et mieux vous exprimer. En règle générale, vous devez compter dans les 3 mois minimum pour que vous puissiez vous adapter. C’est alors qu’un séjour d’un an en moyenne est l’idéal.

Pour mieux orienter vos choix, il vous est conseillé de vous rendre dans les rencontres des universités étrangères ou encore des établissements qui proposent des échanges à l’international. Il existe plusieurs salons ou événements organisant ce type de rencontres. C’est une occasion pour  vous de découvrir et d’échanger avec les responsables, et leur poser toutes vos questions.

S’ouvrir sur une nouvelle culture

On aurait dit que la plupart des cultures se sont vues uniformisées avec la mondialisation. Et pourtant, non ! On peut dire que malgré quelques transformations dans le comportement des locaux, chaque culture a su conserver ses spécificités.

Une fois à l’étranger, vous constaterez un tout nouveau mode de vie, ce qui vous permet de vous ouvrir sur de nouveaux horizons. Vous vous rendrez compte qu’il y a d’autres manières de penser et de voir les choses. Cet esprit critique aiguisé que vous développez vous servira toute votre vie, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

S’épanouir sur le plan personnel

Une fois dans une destination lointaine, vous ne pouvez que gagner en maturité. Sans votre famille et vos proches pour vous soutenir, tout ce qu’il vous reste c’est vous et votre débrouillardise. C’est l’occasion de développer votre côté indépendant et organisé, afin de survivre par vos propres moyens. Loin de vos parents, vous n’avez plus personne pour vous dire de faire le ménage.

Tout ce que vous ferez se base sur une prise de conscience, ce qui est une qualité indispensable pour réussir une carrière. Si vous craignez la solitude, c’est également le moment de faire des rencontres et de tisser des liens. Dans tous les cas, vous allez en revenir transformé !

Une nouvelle manière d’apprendre

Les méthodes pédagogiques diffèrent d’un pays à un autre, c’est un fait ! Partir faire ses études à l’étranger signifie qu’on va vous imposer un tout nouveau programme et système, où les règles sont différentes.

Pour l’illustration, les professeurs valorisent plutôt la réflexion personnelle que la restitution des cours dans les pays anglo-saxons. En outre, les devoirs à la maison sont tous tapés sur ordinateur, qui est une entrée en matière à la vie professionnelle.

Heureusement, si vous êtes accepté dans un établissement étranger, cela signifie que vous êtes bon élève et que votre capacité d’adaptation est élevée. En effet, vous devez savoir que la sélection de dossier se base souvent sur la motivation dont vous témoignez.

Un coup de pouce sur votre CV

Etudier à l’étranger est une occasion sans pareille pour mettre en valeur la formation. Avec la mondialisation, un parcours international a beaucoup plus de valeurs aux yeux du recruteur. En plus du diplôme, cela démontre vos qualités personnelles : autonome et avec une ouverture d’esprit intellectuelle. En outre, vivre hors de son pays natal n’étant pas chose aisée, le recruteur voit en vous une personne jouissant d’un esprit d’ingéniosité et d’adaptation. Ces qualités personnelles sont fortement prisées dans le monde du travail.