La fiabilité des tests de personnalité ?

Largement utilisé par les recruteurs, le test de personnalité a pour but d’évaluer les compétences du candidat. Les compétences et l’expérience professionnelles ne sont pas les seuls critères qui déterminent le recrutement d’un candidat. Les recruteurs doivent également connaître les compétences comportementales du candidat. Cependant, cet outil de recrutement est-il vraiment fiable ?

Tout dépend du degré de coopération du candidat…

L’ utilisation du test de personnalité dans la phase d’évaluation des candidatures est loin d’être unanime chez les professionnels du recrutement. Le principal obstacle est la possibilité de tromper le candidat, intentionnellement ou non. Il est vrai que, dans une situation de recrutement, le candidat est naturellement tenté de se présenter sous le meilleur angle possible et de tricher ainsi le test de personnalité. Par conséquent, la fiabilité du test est basée sur la coopération et la sincérité du candidat et est donc assez variable.

A découvrir également : Comprendre la culture d'entreprise

Mais alors, peut-on détecter des tricheurs ?

Dans la plupart des tests de personnalité, avertissements disent au candidat que la tricherie est inutile parce qu’elle est détectable. Détecter la tricherie n’est pas nécessairement évident. En analysant les résultats, l’incohérence des réponses peut provoquer l’alarme du recruteur. Toutefois, le candidat qui triche pour correspondre au profil idéal recherché par l’employeur est difficile à distinguer du candidat qui a effectivement ce profil. En outre, certains candidats sont préparés pour ce type de test. Il est courant, par exemple dans les écoles de commerce, que les élèves soient formés pour réussir ce type de test.

Même si la fiabilité n’est que relative, le test de personnalité ne doit pas être jeté !

Le test de personnalité, malgré sa fiabilité variable, reste un outil utile dans la sélection des candidats. Dans le processus de présélection, il permet d’identifier des personnalités sincères correspondant (ou non) au profil attendu. Ensuite, le recruteur peut toujours vérifier les informations du test lors d’une entrevue avec le candidat, notamment au moyen d’essais de situation. Et en fin de compte, si le candidat triche et obtient une note qui correspond aux attentes du recruteur, cela montre qu’il a une bonne compréhension des caractéristiques du poste et de la culture de l’entreprise, et surtout qu’il est motivé pour le poste. Donc ça vaut toujours la peine de le rencontrer !

A lire en complément : Qu'est-ce que la culture de l'échec ?

Utilisez-vous des tests de personnalité ? Qu’est-ce que tu penses ?